Nourrir la planète

La population mondiale ne cesse d’augmenter, même si la mortalité infantile dans certains pays est encore très forte. La fécondité descend en général, mais surtout en Europe, où le taux de remplacement n’est pas atteint. Donc, le vieillissement de la population arrive.

C’est sûr que la croissance démographique va poser des problèmes pour nourrir la planète:

 

La population européenne

L’Union Européenne a maintenant plus de 500 millions d’habitants. Si on compte aussi les pays de l’ancienne Yugoslavie, la Turquie et la Russie, plus de 800 millions habitent à l’intérieur de cet espace continental. Le Vieux Continent a un taux de croissance naturelle faible, et les densités démographiques sont très variables, en fonction du climat, du relief et des différences de peuplement d’origine historique. Voici quelques cartes de population en Europe (cliquez sur l’image):

1_carte_europe_densite_population_2012

7 milliards

Nous sommes déjà sept milliards d’habitants sur terre:

“L’humanité s’accroît rapidement, suscitant la crainte de la surpopulation. Les projections des démographes annoncent une poursuite de la croissance pendant encore quelques décennies, mais à un rythme décélérant d’année en année. Comme nous l’explique Gilles Pison, l’humanité n’échappera pas à un surcroît de 1 à 4 milliards d’habitants d’ici un siècle, mais elle ne devrait alors plus guère augmenter.”

Gilles Pison: “Sept milliards d’êtres humains aujourd’hui, combien demain?”

– Voici les cartes interactives de population de l’INED.

– Voici un LIM de révision.

La population mondiale

Nous sommes déjà plus de 6 milliards de personnes dans la Terre. Et notre taille démographique est en train de grandir. Pour recenser la population du monde il faut faire des opérations longues et coûteuses, qui mobilisent un grand nombre d’agents recenseurs. À la fin, connaître la distribution et la taille de la population des divers pays contribue à mieux planifier les services et l’assistance publics.

Voyez notre glog sur la population dans le monde:

Présentation de la Galice

  

On va faire une présentation ensemble de la Galice (en français) en s’occupant de divers aspects sur notre géographie. Vous pouvez tous vous aider d’une présentation sur la Galice en espagnol, effectuée par l’IES Ponte Caldelas, et vous pouvez consulter aussi le rapport Galice 2003 de la Xunta de Galicia. Après, on va faire attention à:

1) Le rélief. On peut consulter cette web et le serveur de cartes du Proxecto Terra. Vous avez là une carte -en galicien- physique de notre Communauté.

2) Les fleuves, les côtes et les rias. Vous pouvez trouver quelques informations sur ici et encore ici. Et voilà une carte des rias.

3) Le climat. Il ya une petite documentation du climat dans cette web. Voilà une carte des températures moyennes dans la Galice, et une autre des précipitations. On peut accéder aux graphiques du climat des différentes villes .

4) La végétation. Vous pouvez regarder cette présentation sur la végétation en Espagne et choisir les informations correspondantes à l’Espagne humide. Ici, vous trouverez une petite documentation générale de la végétation galicienne.

5) La population. On peut consulter Wikipedia pour mieux connaître les grandes lignes de la démographie en Galice. Les données plus mises à jour sont à l’IGE.

6) L´économie. On peut consulter Wikipedia aussi.

7) Les villes. On peut consulter le point 2.5 de cette documentation. Voilà une web avec un petit résumé.

* On peut aussi consulter des informations sur les provinces dans un dossier de La Voz de Galicia: A Coruña, Lugo, Ourense et Pontevedra.

Il faut toujours choisir des photos pour les mettre avec un petit commentaire à la présentation.

Immigration en Espagne

Pour une Espagne habituée à émigrer, la décennie des 90 a apporté un changement drastique de scène. À partir de 1997, la croissance sans des précédents de l’immigration a fait évidente qu’un cycle avait conclu. L’Espagne émigrante se mettait à être, sans tournée derrière possible, pays d’accueil. Le décollage de l’immigration s’est produit dans une très courte période du temps et de manière accélérée. Entre la fin de 1997 et de 2005, le nombre d’étrangers résidants en Espagne s’est multiplié par cinq, dans un contexte d’expansion économique et de stagnation démographique. En 2008, plus de 5 millions d’immigrants habitent en Espagne, ce que suppose le 11,4% de la population totale. Ce pourcentage est comparé à celui-là des pays de notre environnement, qui ont plus d’expérience dans la gestion de la diversité. Les immigrants sont plus nombreux à Balears, Comunitat Valenciana et Comunidad de Madrid, comme on voit sur la carte et le tableau adjoint procédent de l’INE:

immigration_espagne_2008

“De todas partes llegan sobres de nostalgia narrando cómo hay que empezar desde cero, navegar por idiomas que apenas son afluentes, construirse algún sitio en cualquier sitio,
a veces, lindas veces, con manos solidarias, y otras, amargas veces, recibiendo en la nuca
la mirada xenófoba.”

Mario Benedetti

Récemment, Ángeles Caso vient de gagner le Premio Planeta avec son roman Contra el viento, en racontant l’histoire d’une femme immigrée qui prend de l’amitié avec une autre espagnole… On va lire le roman!.

“Et, enfin, le sujet des femmes. Elle avait entendu raconter que dans les pays de l’Europe beacoup de femmes étudiaient de la même façon que les hommes, et encore elles arrivaient à être professionnelles qu’on ne pouvait pas imaginer à Cap-Vert. En Italie et au Portugal il y avait beaucoup de doctoresses, pour ce qu’elle savait; si Sâo voudrait être doctoresse ça serait bizarre, étonnant, mais pas négatif. Elle n’arrivait pas a comprendre bien comme pourrait être la vie de doctoresse. Elle se demandait si elle trouverait des hommes qui voulaient être avec une femme si savante, et comme elle ferait avec des enfants quand elle les aurait. Mais elle acceptait que le fait de qu’elle n’arrivait pas à l’imaginer ne signifiait pas que ça n’était pas possible.”

Ángeles Caso: “Contre le vent”.

Lexique de démographie

* On va étudier le lexique de population: baby boom, croissance démographiquecroissance zéro de la populationdémographie, densité de population, espérance de vie, explosion démographique, fécondité, innmigré, indicateur conjoncturel de fécondité, indicateur conjoncturel de nuptialité, indice de développement humain, migration, migration interne, migrations internationales, mortalité, mortalité infantile, mortalité néonatalemortalité périnatale, natalité, nuptialité, planification familiale, politique de population, politique migratoire, projection de population,  pyramide des âges, rapport de dépendance, rapport de masculinité, recensement, registre de population, remplacement des générations, solde migratoire, solde naturel, structure de la population, surpeuplement, transition démographique, urbanisation, vieillissement démographique.

* On va connaître les donnés de population de la Galice sur le site de l’IGE et on va faire la pyramide des âges de notre pays.

* On va savoir sur des donnés d’entrées de personnes étrangeres dans certains pays de l’OCDE et la procédance des mêmes.

* Fais un résumé sur le document des perspectives des migrations internationales selon l’OCDE.

Une approche à la démographie

* On va voir un vidéo et des informations sur le sujet: Si_le_monde_était_un_village de 100 personnes.

La démographie est l’étude quantitative des populations et de leurs dynamiques, à partir de caractéristiques telles que la natalité, la fécondité, la mortalité, la nuptialité (ou conjugalité) et la migration. La tâche des démographes consiste à analyser les variations de ces phénomènes dans le temps et dans l’espace, en fonction des milieux socio-économiques et culturels.

* Veux-tu jouer à être démographe?

* On va connaître les foyers de la population mondiale. On va faire un petit rapport sur les pays et milieux les plus peuplés de la planète. Par contre, on va voir aussi un exemple d’espace presque vide de personnes: le désert.

* Regarde dans ce tableau les données de population en 2001, taux de natalité, taux de mortalité, taux de mortalité infantile, indice de fécondité, % de population jeune et, espérance de vie d’hommes et femmes des suivants pays: Allemagne, Bangladesh, Chine, Égypte, Espagne, États-Unis, Honduras et Zambie. Fais ta propre table et fais la comparaison entre tous les états en soulignant les différences.

* Fais un résumé de la page 1 à la page 9 de cet article sur la population mondiale. Prête attention surtout au schéma de la transition démographique.

* Enfin, pour finir, tu peux voir la répartition de la population mondiale à l’an 2000, l’evolution de la population mondiale et des exemples de pyramides des ‘âges. Regarde un exemple animé d’evolution de la pyramide du Canada entre 1971 et 2006.

* Voici les donnés pour faire la pyramide des âges de la Galice en 2008