6. Une modernisation économique lente


L’Espagne, pendant le règne d’Isabelle II, continue à être un pays agricole et avec une très faible industrialisation. Les chemins de fer arrivent en retard, donc les contraintes pour se déplacer sont encore puissantes.

Mais, dans cette période, on ne peut pas parler d’immobilisme: l’Espagne augmente l’extraction minière, promulgue une Loi de Chemins de Fer (1855) qui va provoquer l’augmentation des négoces, et complète le désamortissement religieux et civil avec Mendizábal et Madoz.

Deixar unha resposta

introduce os teu datos ou preme nunha das iconas:

Logotipo de WordPress.com

Estás a comentar desde a túa conta de WordPress.com. Sair / Cambiar )

Twitter picture

Estás a comentar desde a túa conta de Twitter. Sair / Cambiar )

Facebook photo

Estás a comentar desde a túa conta de Facebook. Sair / Cambiar )

Google+ photo

Estás a comentar desde a túa conta de Google+. Sair / Cambiar )

Conectando a %s