3. Ferdinand VII


L’Espagne de 1814, après le retour du roi Ferdinand VII (“le désiré”), revient à l’absolutisme d’avant la guerre d’indépendance. Les efforts libéraux afin de rétablir la Constitution de 1812 auront succès pendant le Triennat Libéral (1820-1823). Mais la période suivante, celle de la décennie abominable, sera aussi une période de répression sanglante du libéralisme. Dans les rangs des absolutistes, les racines du carlisme germent aussi.

3_ferdinandvii_delivre_duc_angouleme

“C’est durant la guerre d’Indépendance et, tout spécialement, à l’occasion des débats ouverts aux Cortès de Cadix que l’usage du terme « libéral » prolifère, car celui-ci se place au centre de l’affrontement entre les partisans des réformes et les opposants à tout changement substantiel ou symbolique. Argüelles explique que « liberales » et « serviles » furent les noms par lesquels on reconnut, tant aux Cortès qu’en dehors d’elles, ceux qui se manifestèrent, les uns favorables, les autres opposés « au gouvernement représentatif, aux doctrines qui favorisent les institutions constitutionnelles et une administration éclairée et vigoureuse, mais responsable. »

La doctrine libérale comporte un noyau d’éléments constitutifs autour desquels s’ouvre la controverse : la souveraineté de la nation, la liberté de presse, la citoyenneté, la liberté, l’égalité devant la loi, la constitution, la division des pouvoirs.

Dans le camp opposé, l’union se noue autour de quelques notions moins modernes, telles que religion, tradition, attachement au passé. Parlant des « serviles », les libéraux ajoutent, avec de doses variables d’exagération, l’acceptation de la tyrannie, de l’arbitraire, des abus, des ténèbres de l’ignorance et de l’Inquisition.”

Source: https://histoiredespagne.wordpress.com/2011/07/28/absolutisme-et-liberalisme/

Deixar unha resposta

introduce os teu datos ou preme nunha das iconas:

Logotipo de WordPress.com

Estás a comentar desde a túa conta de WordPress.com. Sair / Cambiar )

Twitter picture

Estás a comentar desde a túa conta de Twitter. Sair / Cambiar )

Facebook photo

Estás a comentar desde a túa conta de Facebook. Sair / Cambiar )

Google+ photo

Estás a comentar desde a túa conta de Google+. Sair / Cambiar )

Conectando a %s