Un exemple d’Ensanche


L’Ensanche le plus important est celui conçu par Ildefonso Cerdá à Barcelone. Avec une superficie de 1400 hectares et 25 millions de mètres carrés, c’était l’aire planifiée la plus grande de l’Europe.

Le projet de Cerdá (1859) obéissait à une nouvelle conception de l’espace urbain, celle de construire des villes adaptées aux nouvelles conditions de salubrité et de transport.

Le tracé de l’Ensanche était géometrique et orthogonal. Il prévoyait des vastes espaces verts (jardins) en pareille proportion à celle des espaces édifiés (mais la spéculation urbanistique a empêché de respecter les propos du début). Les hauteurs des bâtiments étaient restreintes à 3 étages (cela n’est pas, non plus, respecté). On avait conçu les Ensanches comme des aires de résidence de la bourgeoisie. La volonté de réprimer les manifestations populaires a favorisé la création de grandes voies afin de permettre la mobilité des armées. On essaie de résoudre la faible visibilité des carrefours en bâtisant des édifices en pan coupé et avec des grands boulevards qui font plus facile la circulation.

Le pâté de maisons a une surface de 1,24 ha. Chacun forme un carré de 133,3 mètres de côté. 

Des nouveaux exemples d’urbanisme se sont créés au début du XXème siècle, comme ceux-ci de la Ciudad Lineal et la Ciudad Jardín.

* Regarde cet article sur les activités de commerce à A Coruña au début du XXème siècle.

Deixar unha resposta

introduce os teu datos ou preme nunha das iconas:

Logotipo de WordPress.com

Estás a comentar desde a túa conta de WordPress.com. Sair / Cambiar )

Twitter picture

Estás a comentar desde a túa conta de Twitter. Sair / Cambiar )

Facebook photo

Estás a comentar desde a túa conta de Facebook. Sair / Cambiar )

Google+ photo

Estás a comentar desde a túa conta de Google+. Sair / Cambiar )

Conectando a %s