Les grandes découvertes


Au XVIème siècle, les connaissances géographiques s’élargissent et le monde connu prend une nouvelle dimension. Les échanges économiques et les ambitions politiques et religieuses s’étendent également. Une nouvelle relation entre l’Europe et le monde se met en place, prélude lointain de la mondialisation d’aujourd’hui.

En 1487 Bartelemi Diaz atteint le cap de Bonne Espérance, la pointe sud de l’Afrique. Vasco de Gama, sur la même route, atteint les Indes en 1498. Plus tôt, en 1492, Christophe Colomb avait atteint les Antilles; Amerigo Vespucci se rend compte  le premier que ces terres appartiennent à un nouveau continent; le géographe Martin Waldssemüller lui rend hommage en baptisant ce continent  du nom d’ “America”. En 1519, Magellan entreprend le premier tour du monde en bateau; des cinq vaisseaux qui partent, seulement un, commandé par Juan Sebastián Elcano, revient en Espagne, en 1522.

Deixar unha resposta

introduce os teu datos ou preme nunha das iconas:

Logotipo de WordPress.com

Estás a comentar desde a túa conta de WordPress.com. Sair / Cambiar )

Twitter picture

Estás a comentar desde a túa conta de Twitter. Sair / Cambiar )

Facebook photo

Estás a comentar desde a túa conta de Facebook. Sair / Cambiar )

Google+ photo

Estás a comentar desde a túa conta de Google+. Sair / Cambiar )

Conectando a %s