Approche au Moyen Âge


“Quand Rome donne des signes d’affaiblissement, les peuples qui l’entourent ne se contentent plus de vivre à ses crochets ni d’être les vassaux de l’Empire; ils veulent s’y tailler une place, et certains le détruire. (…)

Il y a peu, les historiens britanniques et allemands prenaient encore le parti des Germains et parlaient de “migrations des peuples” (migrations ou Völkwerwanderungen) vers des espaces libres, tandis que les historiens italiens et français parlaient d’“invasions barbares” déferlant pour écraser une civilisation sur leur nombre. Barbarus désigne d’ailleurs en grec, puis en latin, celui qui ne parle pas les langues de la civilisation gréco-romaine. (…)

Dès la mort de Trajan, Hadrien bâtit des lignes fortifiées un peu partout. En 117, il renforce le limes le long du Rhin; en 122, il fait construire dans l’actuelle Angleterre le “mur d’Hadrien“, de l’embouchure de la Tyne au golfe de Solway; (…)

Manquant d’hommes pour tenir ses interminables frontières, Rome se résigne à abandonner certaines provinces et à accorder à certains peuples le statut de “fédérés” qui leur donne le droit de s’établir près des frontières de l’Empire en contrapartie de l’obligation de le défendre contre tout nouvel envahisseur. (…)

En 284, l’empereur Dioclétien partage le pouvoir avec Maximien. C’est la première scission de l’empire. Dioclétien décide d’augmenter d’un tiers les effectifs de son armée. (…)

En 375, l’arrivée des Huns sur les rives de la mer Noire donne le signal d’une nouvelle désagregation de l’Empire. Elle va durer exactement un siècle. (…)

À la mort de Théodose, en 395, cet empire se scinde à nouveau en deux parties dirigées par ses deux fils: l’Orient par Arcadius, l’Occident par Honorius, installé à Ravenne. En Occident, le vrai pouvoir est détenu par un général d’origine vandale, c’est-à-dire germanique, Stilicon, qui concentre ses forces pour défendre la Gaule, l’Italie et les provinces danubiennes, et abandonne l’Espagne, l’Afrique du Nord et la Grande-Bretagne. (…)

Le 31 décembre 406 (selon le calendrier d’aujourd’hui), les ultimes garnisons romaines postées sur le Rhin aux environs de Mayence voient surgir, sur un front immense, des Alains, des Suèves, des Vandales, guerriers, femmes, enfants et bétail mêlés, qui traversent le fleuve pris par les glaces. (…) [voir carte de l’empire, an 410]

Le dernier [des empereurs romains], Romulus Augustule, est déposé en septembre 476 -vingt-cinq ans seulement après la victoire d’Aetius sur les Huns [d’Attila]- par un mercenaire d’une tribu hérule, Odoacre, qui se proclame roi d’Italie.”

Jacques Attali: “L’homme nomade”.

Le Moyen Âge est une période qui s’étend dès la chute de l’Empire romain d’Occident (476) à la “découverte” de l’Amérique (1492). Les mentalités de la Renaissance ont voulu voir ce moment comme une période sombre dans toute l’Europe, une “âge des ténèbres”, mais la vie se déroule autour des invasions des tribus germaniques, la tentative de reconquête de Justinien (empereur byzantin), la  renaissance culturelle carolingienne, les invasions normandes, la ferveur religieuse des Croisades et des innombrables pélerinages, le développement de la féodalité et un nouvel essor des villes qui renforcera le pouvoir royal.

Au début de cette période, et autour de la mer Méditerranée (le “Mare Nostrum” des romains), l’espace est partagé entre trois civilisations (deux chrétiennes et une musulmane): l’Europe chrétienne envahie par des peuples germaniques, l’Empire byzantin orthodoxe et l’Islam, qui aura un grand essor au sud de la Méditerranée et à al-Andalus.

– Regardez des informations sur ce partage ici.

– Une vidéo-documentaire de Toute l’histoire.

– Trouvez des contes et légendes du Moyen Âge en bande dessinée.

– Ce texte, en PDF.

Deixar unha resposta

introduce os teu datos ou preme nunha das iconas:

Logotipo de WordPress.com

Estás a comentar desde a túa conta de WordPress.com. Sair / Cambiar )

Twitter picture

Estás a comentar desde a túa conta de Twitter. Sair / Cambiar )

Facebook photo

Estás a comentar desde a túa conta de Facebook. Sair / Cambiar )

Google+ photo

Estás a comentar desde a túa conta de Google+. Sair / Cambiar )

Conectando a %s