Le début: la préhistoire


La préhistoire est la période la plus longue de l’humanité. Dès que les ancêtres de l’être humain sont là (peut-être il y a déjà 7 millions d’années), nous avons vécu longtemps sans laiser des traces écrites ou des signes. Mais, sans avoir maîtrisé l’écriture, les hominidés ont évolué (les transformations physiques de nos ancêtres sont un facteur important de notre évolution; elles ont permis de nous différencier des autres primates : la taille du  cerveau, l’acquisition du langage, par exemple…), ont fabriqué des outils, ont maitrisé le feu (la domestication du feu estimée à – 500 000 ans a permis aux hominidés de passer un cap), ont réalisé des gravures et des peintures sur les parois des grottes (“nous n’apprenons rien“, disait monsieur Picasso en regardant le naturalisme des peintures des hommes préhistoriques), des petites statuettes auxquelles on attribue des valeurs de fécondité… Nos ancêtres ont colonisé la Terre, ils se sont répandus sur tous les continents: du “berceau africain”, l’Homo habilis a commencé son périple il y a 3 millions d’années. Puis c’est au tour d’Homo erectus et enfin d’Homo sapiens.

– Pour en savoir plus. Et plus encore: consultez hominidés.com.

– Voici un schéma animé sur l’évolution de l’homme.

– Visitez la fête de la Préhistoire pour apprendre à vivre au Paléolithique.

– Regardez une vidéo sur la fabrication des outils en pierre.

– Faites des exercices sur la lignée humaine.

– Lisez (en espagnol) cet article sur la “fille de Lozoya”: “La fille habitait avec ses parents dans une grotte de pierre à côté d’une courante d’eau à forte débit qui, entre 70.000 et 40.000 ans après, nous appellerions rivière Lozoya. Dans ses touffus côtés abreuvaient des énormes taureaux, des rhinocéros de steppe et des féroces lions. Fournie de lances, elle les chassait avec son père, qui ne connaissait pas encore les flèches. Tandis qu’il chassait, elle était sevrée par sa mère”.

– Découvrez (en galicien) la nourriture des Néanderthal: “Les Homo neanderthalensis ibériques dégustaient des fruits de mer il y a 150.000 ans”.

* Enfin, plongez-vous dans “la caverne” (rigolo) et écoutez Florent Vintrigner (sans oublier les paroles de la chanson).

Deixar unha resposta

introduce os teu datos ou preme nunha das iconas:

Logotipo de WordPress.com

Estás a comentar desde a túa conta de WordPress.com. Sair / Cambiar )

Twitter picture

Estás a comentar desde a túa conta de Twitter. Sair / Cambiar )

Facebook photo

Estás a comentar desde a túa conta de Facebook. Sair / Cambiar )

Google+ photo

Estás a comentar desde a túa conta de Google+. Sair / Cambiar )

Conectando a %s