Les villes européennes


D’après l’analyse comparative de 180 villes européennes –étude duquel proviennent les images- (voir la carte des villes de plus de 200.000 habitants à la page 15 de l’étude), realisée par Céline Rozenblat et Patricia Cicille, on déduit que “presque toutes les villes de plus de 200.000 habitants accueillent au moins quelques fonctions peu sélectives et donc très diffuses à ce niveau du système urbain comme des foires et des salons spécialisés, des congrès, du tourisme urbain, des sites culturels de renommée, des centres universitaires, des aéroports… [mais] Des fonctions de commandement ou d’organisation plus sélectives, comme les sièges sociaux des grandes entreprises, les places financières, la recherche et l’édition scientifique, renforcent ce phénomène de polarisation et de hiérarchisation tout en spécialisant les plus grandes métropoles dans des domaines complémentaires.”

* Faites la tâche que l’on vous propose.

Deixar unha resposta

introduce os teu datos ou preme nunha das iconas:

Logotipo de WordPress.com

Estás a comentar desde a túa conta de WordPress.com. Sair / Cambiar )

Twitter picture

Estás a comentar desde a túa conta de Twitter. Sair / Cambiar )

Facebook photo

Estás a comentar desde a túa conta de Facebook. Sair / Cambiar )

Google+ photo

Estás a comentar desde a túa conta de Google+. Sair / Cambiar )

Conectando a %s