Des données agricoles


  

Les pays du Sud en développement concentrent la majorité des ruraux de la planète, lesquels sont plus de 3 milliards selon la FAO.  9 sur 10 ruraux habitent das les campagnes du Tiers Monde; la ruralité concerne surtout à l’Asie et l’Afrique. Aujourd’hui, par exemple, les cultures sur brûlis existent toujours, et 77% des agriculteurs dans le monde continuent de pratiquer des formes d’agriculture ayant recours au seul travail manuel.

* Voir article: Agriculture et population.

Quelle est la place de l’agriculture dans l’économie ?

“L’agriculture représente moins de 5 % du produit intérieur brut mondial (le PIB) et moins de 2 % du PIB des pays riches (Europe occidentale, Amérique du Nord, Australie, Nouvelle-Zélande, Japon). Son poids économique a été divisé par deux au cours des trente dernières années. Il existe cependant de fortes disparités régionales. En Europe, la part de l’agriculture dans le PIB varie de 0,5 % (Suède) à 4 % (Irlande, Espagne) ; elle est de 2 % en France.
L’Europe est devenue globalement autosuffisante dans la deuxième moitié des années 1970. En règle générale, chaque pays cherche à produire ce qu’il consomme et seule une faible partie de la production agricole mondiale fait l’objet d’échanges internationaux. En 1998, les produits agricoles ne représentaient plus que 12 % de la valeur des échanges mondiaux de marchandises, contre 50 % en 1950. Par exemple, le commerce international du blé, qui est le produit agricole le plus échangé dans le monde, ne porte que sur 18 % de la production mondiale.
L’agriculture s’insère dans un secteur beaucoup plus large, l’agro-industrie, qui inclut les entreprises placées en amont (banques, machinisme agricole, engrais, pesticides, semences) et en aval (industrie agroalimentaire, grande distribution). En Europe et aux Etats-Unis, l’agriculture proprement dite ne représente que 5 % du poids économique de l’agro-industrie. Les agriculteurs sont souvent liés par contrats aux entreprises amont et aval et leur statut s’apparente alors à celui d’un sous-traitant.”

http:://www.science-decision.fr

Quelle a été l’évolution de l’agriculture au XXe siècle ?

“L’agriculture a profondément changé au cours du XXe siècle. Les rendements à l’hectare et la productivité du travail (rendement par personne) ont considérablement augmenté. Les exploitations et les régions agricoles se sont spécialisées. La proportion d’agriculteurs dans la population a fortement diminué dans pratiquement tous les pays (baisse de 20 % à l’échelle du monde et de 68 % en Europe au cours des trente dernières années). Mais les exploitations sont encore majoritairement familiales car la rentabilité des capitaux investis dans l’agriculture reste trop faible pour intéresser les financiers.
L’augmentation des rendements et de la productivité a été rendue possible par des progrès dans différents secteurs : chimie (engrais, pesticides), irrigation, sélection (amélioration des plantes et des animaux) et machinisme agricole (par ordre d’importance décroissante).
La consommation mondiale d’engrais a plus que doublé au cours des trente dernières années. Elle explique l’accroissement des rendements à l’hectare depuis 1950. L’exemple du blé est significatif : son rendement a été multiplié par quatre pour une consommation d’engrais multipliée par cinq.
L’irrigation permet de doubler ou tripler le rendement si elle est combinée à l’utilisation d’engrais. Les surfaces irriguées sont à l’origine de plus de 40 % de la production agricole mondiale. Elles ont augmenté de 65 % au cours des trente dernières années pour atteindre actuellement 20 % des terres cultivées.
Le machinisme agricole répond à un double besoin : accompagner la raréfaction
de la main-d’oeuvre agricole (notamment dans les pays développés) et diminuer le coût de la production. L’évolution du machinisme agricole a conduit aussi bien à la conception de machines géantes adaptées aux grandes surfaces (moissonneuses-batteuses, etc.) qu’à des motoculteurs robotisés destinés aux petites exploitations asiatiques.”

http:://www.science-decision.fr

* Regardez les statistiques de production agricole correspondantes à 2007 et faites un tableau avec les produits plus importants pous les suivants pays: Allemagne, Argentine, Australie, Bangladesh, Chine, Espagne, États-Unis, France, Kenya, Inde, Maroc et Nigéria. Suivez le modèle qu’on vous propose.

* L’intensification des cultures, la croissance de la population et ses conséquences (surexploitation agricole des terres, surpâturage,…) sont dans la base de la menaçante désertification de la planète.

* Un des plus grands problèmes aujourd’hui dans certains territoires est la sécurité alimentaire.

Deixar unha resposta

introduce os teu datos ou preme nunha das iconas:

Logotipo de WordPress.com

Estás a comentar desde a túa conta de WordPress.com. Sair / Cambiar )

Twitter picture

Estás a comentar desde a túa conta de Twitter. Sair / Cambiar )

Facebook photo

Estás a comentar desde a túa conta de Facebook. Sair / Cambiar )

Google+ photo

Estás a comentar desde a túa conta de Google+. Sair / Cambiar )

Conectando a %s